Le choix du gaz que nous avons fait est une entorse au principe écologique. C’est un choix purement budgétaire car les alternatives telles que les pompes à chaleur (PAC) « sol/eau » ou « air/eau » s’avéraient plus onéreuses. Chauffage par le sol et eau chaude sanitaire sont assurés par une chaudière au gaz à condensation. Étant donné la bonne isolation du bâtiment, la consommation d’énergie primaire est réduite à sa plus simple expression.

Les conditions de placement pour une citerne de gaz propane enterrée sont les suivantes:

Ajout: Janvier 2019

Le choix du gaz propane pour se chauffer était un choix économique et non écologique avons nous écrit quelque part. Voici le choix qui nous avait été proposé pour l’installation d’un chauffage par le sol (Rez 75 M²) + eau chaude alimentaire:

Chauffage par Pompes à chaleur (PAC) terre/eau + ventilo-convecteurs dans les salles de bain à l’étage.

le placement d’une PAC terre/eau suppose l’enfouissement d’un réseau de tuyaux dans le jardin à environ 1 mètre de profondeur sur une surface relativement importante dépendant notamment du nombre de m² de sol à chauffer de l’habitation. Sur cette superficie du jardin il est déconseillé de planter des arbres dont les racines pourraient endommager le réseau de captation + Pose des tuyaux sur toute la surface du Rez.

Le prix de l’offre était de 22.939,18 € TVAC

Chauffage au gaz propane:

Achat d’une citerne enterrée 2.400 L (2.395 € HT) + placement d’un coffret 2me détente (238 € HT) = 2.633 € + 21% TVA = 3.185,93 € TVAC.

Placement sur toute la surface du Rez: Système Giacomini (4.565,15 € HT) + Chaudière Réméha Tower Gaz à condensation 25 KW + Boiler 160 L. + divers accessoires (5.821,49 HT) = 10.386,64 + 21% = 12.567.83 € TVAC ;

Le prix total de l’offre était de 15.753,76 E soit un gain de 7.185.42 € TTC

Remarque: ANTARGAZ  propose la location de la citerne pour une durée de 5 ans ou 9 ans (voir conditions ci-dessous)

Les conditions commerciales pur une citerne enterrée sont les suivantes: